Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Immigrer au Québec – Canada : entrepreneur, investisseur ou travailleur autonome

Drapeau du Québec

Aux gens d’affaires qui ont le souhait de découvrir de nouveaux horizons, le Québec offre une économie diversifiée, dynamique, moderne et ouverte sur le monde, un milieu de vie stable et sécuritaire, une main-d’œuvre qualifiée, des coûts d’exploitation concurrentiels et une fiscalité des sociétés compétitive.

Il existe trois programmes d’immigration pour les gens d’affaires reposant sur des critères de sélection spécifiques à chacun. Des éléments, comme l’âge, la formation ou les connaissances linguistiques, peuvent être évalués.

Afin de bien comprendre toutes les subtilités reliées à ces programmes d’immigration d’affaires, il est important de consulter le site du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI).

Le programme des entrepreneurs

Le programme des entrepreneurs est destiné aux entrepreneurs disposant d’un avoir net minimal de 300 000 $ et ayant acquis, au cours des cinq dernières années, une expérience d’au moins deux ans en exploitation d’entreprise.

Il est composé de deux volets :

  • Le volet Aptitudes à réaliser un projet d’affaires concerne les personnes souhaitant créer une entreprise
  • Le volet Acquisition d’une entreprise vise les individus voulant reprendre une entreprise à titre de gérant ou d’associé

Le programme des investisseurs

Pour être admissible au programme des investisseurs, il faut détenir un avoir net minimum de 1,6 million de dollars, posséder une expérience en gestion d’entreprise d’au moins deux ans et  signer une convention d’investissement d’au moins 800 000 dollars avec un intermédiaire financier autorisé à participer au Programme des investisseurs.

Le programme des travailleurs autonomes

Grâce au programme des travailleurs autonomes, il est possible d’immigrer au Québec lorsqu’on travaille à son compte. Les candidats à l’immigration prêts à créer à leur propre emploi doivent disposer d’un avoir net d’au moins 100 000 dollars et avoir une expérience de travail d’au moins deux ans dans la profession qu’ils comptent exercer au Québec à titre de travailleur autonome.

S’informer sur l’immigration pour gens d’affaires

Investissement Québec, une société d’État, propose des séances d’accueil personnalisées pour les immigrants investisseurs. C’est l’occasion de poser toutes vos questions sur l’économie québécoise, les secteurs porteurs, mais aussi le logement, la santé, l’éducation, la vie quotidienne…


Publicité
Publicité
Publicité