Abitibi-Témiscamingue

Carte d’identité

Population : 147 700 hab.
Superficie en terre ferme : 57 349 km2
Densité de population : 2,6 hab./km²
Taux d’activité : 64,7 %
Taux de chômage : 6,7 %
Gentilé : témiscabitibien, témiscabitibienne
Siège : Rouyn-Noranda
Principales villes : La Sarre, Amos, Rouyn-Noranda, Val-d’Or, Ville-Marie

Fort Temiscamingue

Vestiges du Fort Témiscamingue, par P199 (Travail personnel), via Wikimedia Commons

Portrait

LIEN UTILE :

couvGuideImmigrer2014-miniLe guide pour immigrer au Québec en téléchargement gratuit

Pour en savoir plus sur l’immigration au Québec, les démarches, les avantages de chaque région, l’installation, la vie quotidienne, la recherche d’emploi, etc., téléchargez gratuitement le guide.

Immense région boisée aux nombreux lacs, peu peuplée et riche en ressources naturelles, l’Abitibi-Témiscamingue possède deux centres urbains : Val-d’Or et Rouyn-Noranda. Elle est une région riche en or, ce qui fait de cette industrie un pilier de l’économie régionale. L’économie s’est beaucoup développée autour de l’exploitation et de la transformation des minerais et du bois, mais actuellement la région ne ménage pas ses efforts pour associer ce secteur à des centres de recherche. Elle mise également sur les services de santé, d’éducation, de transports pour répondre au plus près aux besoins de ses habitants. Si le secteur primaire autour de la mine, la forêt et l’agriculture constitue la structure économique historique de l’Abitibi-Témiscamingue, l’expansion du secteur tertiaire offre de belles perspectives en termes d’emplois à pourvoir dans les années à venir.

L’Abitibi-Témiscamingue constitue le cœur de la nation algonquine. Sept des onze communautés algonquine du Canada y sont installées, soit près de 6600 personnes.

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue accueille près de 3000 étudiants qui se répartissent sur les trois campus de Rouyn-Noranda, Val-d’Or et Amos. Elle offre des programmes en éducation, gestion, santé, sciences appliquées, création et nouveaux médias, développement humain et social.

L’UQAT a développé une antenne du campus dédiée aux Premières Nations avec un enseignement sur mesure.

www.uqat.ca

Principaux secteurs d’activité

  • Agriculture et élevage bovin
  • Exploitation et transformation : mines, forêt
  • Transformation des matières premières

Sources : ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et ministère des Finances.

Services spécifiques aux immigrants

Carrefour jeunesse-emploi Abitibi-Est (CJEAE) (Val-d’Or, Malartic, Senneterre) : offre des services pour favoriser l’installation durable et la rétention à long terme des personnes immigrantes s’établissant dans la MRC Vallée-de-l’Or (conseils sur la vie quotidienne, soutien dans les démarches administratives, informations sur l’insertion au marché du travail).
www.cjeae.qc.ca

La Mosaïque (Rouyn-Noranda) : depuis 1990, facilite l’accueil, l’accompagnement et l’insertion des immigrants en Abitibi-Témiscamingue, et plus particulièrement dans les villes de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or (activités sociales, culturelles et de loisirs).
www.lamosaique-at.org

Mouvement de la relève d’Amos-région (Amos) : offre plusieurs services aux personnes immigrantes tels que : soutien dans recherche d’emploi; soutien administratif; découverte d’Abitibi et activités sociales.
www.mrar.qc.ca

Valorisation Abitibi-Témiscamingue : propose une page dédiée aux nouveaux arrivants  dans la région.
www.valorisation-abitibi-temiscamingue.org
www.nouveauxarrivants.net

Autres liens utiles

Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue : www.observat.qc.ca

Tourisme Abitibi-Témiscamingue : www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org

 

Restez informé de l’actualité sur l’immigration au Québec

Inscrivez-vous à l’infolettre d’Immigrant Québec

 

 

×