Prospecter le marché de l’emploi

Emploi au Québec

LIEN UTILE :

Couv-guide-travailler-2014-miniLe guide pour travailler au Québec en téléchargement gratuit

Pour en savoir plus sur le travail au Québec, la recherche d’emploi, la CV et l’entrevue d’embauche, le réseautage, les ordres professionnels, etc., téléchargez gratuitement le guide.

Prospecter le marché est une étape cruciale. Il faut savoir tendre l’oreille, regarder de près les ressources et stratégies mises à disposition pour ensuite pouvoir les utiliser. Elles sont toutes bonnes. Pour atteindre son objectif, il faut savoir varier ses manières de faire. Faites-vous voir, faites-vous connaître. Voilà la clé du succès.

Dans ce qui suit, il n’y a pas d’ordre d’importance. À vous de voir par où commencer et quelles sont les stratégies à privilégier.

Consulter les offres d’emploi sur Internet et dans la presse

Même si la plupart des offres ne sont pas affichées par ces voies, il est intéressant de consulter les postes sur les sites publics, comme Emploi-Québec, ou privés comme Jobboom, Monster, Workopolis… Il existe également des sites Internet spécialisés dans certains domaines d’activités : Isarta pour le domaine de la vente et du marketing, Carrières Assurances pour les services financiers et d’assurance, etc.

Les sites Internet offrent également la possibilité de déposer un CV en ligne dans leurs banques de données. Ils donnent aussi des conseils utiles sur la recherche d’emploi, le CV, la lettre de présentation, l’entrevue d’embauche.
Les journaux publient également des annonces d’offres d’emploi. En fonction de votre lieu de résidence, consulter la presse locale peut vous renseigner sur les entreprises qui recrutent.

Contacter une agence de placement

Déposer sa candidature dans une agence de placement peut être une bonne démarche pour trouver une première expérience professionnelle. Certaines agences exigent que vous travailliez sous leur contrat pendant une période de temps déterminée : ainsi, si l’entreprise dans laquelle vous effectuez une mission grâce à une agence de placement souhaite vous embaucher, il se peut que vous soyez tenu de rester sous le contrat de l’agence de placement encore quelques mois.
Il existe de nombreuses agences généralistes ou spécialisées sur certains secteurs d’activités. Les firmes internationales comme Adecco ou Manpower sont présentes au Québec, mais vous pouvez également vous tourner vers des agences locales. Vous trouverez un répertoire des agences de placement sur le site www.agences-de-placement.ca

Se tenir informé des salons de l’emploi et de la formation professionnelle

Chaque année au Québec, plusieurs salons ou foires sur l’emploi, les carrières, la formation professionnelle sont organisés. Il existe des salons généralistes ou spécialisés. C’est l’occasion idéale de rencontrer directement des employeurs, déposer votre candidature, vous présenter à la personne des ressources humaines qui sera sur place, récolter les informations sur le marché du travail et les entreprises qui recrutent.

Il est fortement recommandé de bien se préparer avant d’aller au salon :

  • consulter la liste des exposants et choisir ceux que vous voulez voir,
  • imprimer des CV et lettres de motivation,
  • préparer une brève présentation de votre parcours qui vous sera utile lorsque vous vous présenterez à l’employeur,
  • s’habiller comme si vous alliez à un entretien d’embauche.

Pour connaître les dates des salons et foires dans votre région, consultez le site de Emploi-Québec : http://emploiquebec.gouv.qc.ca/evenements/

Se faire conseiller par un organisme spécialiste de l’emploi au Québec pour les immigrants

Les organismes à but non lucratif s’adressant aux immigrants sont nombreux dans tout le Québec. Certains proposent des services relatifs à l’emploi. Il serait fort dommage de se priver de leurs conseils : ce sont de véritables professionnels dans leur domaine et leurs services sont gratuits.
Pour savoir quels sont les organismes les plus proches de chez vous, cliquez ici.

Utiliser les services d’Emploi-Québec et autres organismes rattachés

D’autres services, s’adressant à toute la population québécoise et non uniquement aux immigrants, se révèlent d’une grande utilité dans la recherche d’emploi. La majorité d’entre eux cependant ne sont accessibles qu’aux résidents permanents ou citoyens canadiens. Toutefois, les centres locaux d’emploi (CLE) offrent un soutien à tous les chercheurs d’emploi par l’entremise des salles multiservices. Vous trouverez les coordonnées du CLE le plus près de chez vous en consultant le site suivant :  www.mess.gouv.qc.ca/services-en-ligne/centres-locaux-emploi/localisateur/services.asp

Le site Internet d’Emploi-Québec, organisme gouvernemental relevant du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), offre de nombreux outils en ligne accessibles à tous :
Placement en ligne : un site où vous pouvez consulter des offres d’emploi, y postuler ou déposer votre CV.
http://placement.emploiquebec.gouv.qc.ca   
Informations sur le marché du travail (IMT) en ligne : des ressources sur le marché du travail, les métiers et professions en demande, les perspectives d’emploi, les échelles de salaires, etc.
http://imt.emploiquebec.gouv.qc.ca 
Placement étudiant
http://emploiquebec.gouv.qc.ca/citoyens/trouver-un-emploi/emplois-et-stages-pour-etudiants/

Le site vous propose également de consulter le Guide pratique de recherche d’emploi , des renseignements sur les formations, les aides financières, etc.

Les Centre locaux d’emploi (CLE), les Centres de recherche d’emploi (CRE), les Carrefours jeunesse-emploi (CJE) peuvent vous aider dans votre recherche d’emploi : n’hésitez pas à faire appel à leurs services pour recevoir des conseils individualisés. Reportez-vous à la section du Guide consacré à ces centres.

Services aux chercheurs d’emploi à la Grande Bibliothèque de Montréal

Emploi-Québec et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) offrent, au 2e étage de la Grande Bibliothèque, une salle multi-services consacrée à la recherche d’emploi. Ce Centre Emploi Carrière met à la disposition du public ordinateurs, documentation spécialisée et services-conseils par des personnes ressources. Des ateliers gratuits d’information sur le marché du travail, les perspectives d’emploi sont également proposés.

www.banq.qc.ca/services/services_specialises/centre_emploi_carriere

Solliciter un employeur pour une rencontre informelle

Au Québec, les employeurs sont accessibles et peuvent se montrer disponibles pour vous rencontrer, hors du cadre d’un entretien d’embauche. Si vous avez repéré des entreprises susceptibles de vous intéresser, vous pouvez contacter directement par téléphone ou par  courriel l’employeur pour solliciter un rendez-vous exploratoire. Indiquez-lui que vous souhaiteriez bénéficier de son expertise pour connaître le fonctionnement de ce secteur d’activités au Québec. Lors de la rencontre, mentionnez bien entendu que vous êtes à la recherche d’un emploi et laissez votre CV, mais comportez-vous différemment que si vous étiez en entretien. La conversation sera d’autant plus détendue : posez des questions, montrez-vous curieux, appréciez ses conseils… Vous devez absolument préparer cette rencontre informelle et ne pas arriver le nez au vent. Cela montrera votre sérieux et votre détermination.

Constituer son réseau de relations

Vous le comprendrez très vite au Québec, le réseau est un allié indispensable dans votre vie professionnelle. Puisque près de 80% des opportunités d’investissement (rachat de compagnie, recherche de partenaires…) ou d’emploi (nouveau poste, départ à la retraite…) ne sont pas affichées publiquement, le réseau est bien souvent la porte d’entrée principale pour trouver un emploi.
Créer et animer un fort réseau de contacts est donc primordial pour les nouveaux arrivants dans la province. C’est une démarche volontaire qui demande application, patience et détermination. Tout d’abord il est conseillé de se renseigner sur les communautés virtuelles sur Internet. Il en existe beaucoup, francophones ou non, en rapport avec les différents aspects du Québec ou de l’expatriation. De nombreux forums peuvent vous permettre de parler de votre projet et ainsi créer des liens avec d’autres personnes ayant les mêmes centres d’intérêt, ou traversant les mêmes difficultés. Cette démarche peut avoir lieu aussi bien avant votre départ qu’à  votre arrivée, c’est ce qui en fait sa force.

Il ne faut surtout pas hésiter à entrer dans des organismes de « réseautage », networking en anglais. Ces groupes (chambre de commerce, associations, clubs privés…) existent pour permettre à leurs membres d’échanger informations et idées. Rejoindre ces groupes a bien souvent un coût annuel relativement élevé, mais ouvre bon nombre de portes. Il est également possible de trouver des groupes de réseautage à coût plus modique. En tant qu’immigrant, il existe un certain nombre de groupe de rencontre et d’intégration comme Internations ou Meet up par exemple. N’hésitez pas à essayer, tout contact est bon à prendre !
www.internations.org

www.meetup.com

Pour mettre toutes les chances de son côté pour trouver un emploi, il ne faut pas négliger non plus l’aspect vie de quartier. Participer à des activités sociales, culturelles, sportives, sera non seulement apprécié par les organisateurs et associations, mais vous permettra également de rencontrer toutes sortes de personnes.

Distribuer sa carte d’affaires

Outil très intéressant pour la recherche d’emploi, elle diffère cependant de la carte professionnelle des personnes en emploi, car sert de mini-CV pour faire ressortir quelques éléments clés de votre profil.

Elle contient généralement :

  • Vos nom, prénom et coordonnées (adresse courriel et numéro de téléphone)
  • Le titre de l’emploi que vous recherchez
  • Quelques éléments significatifs sur vos compétences / qualités / habiletés
  • Un visuel qui illustre votre candidatureGardez toujours des cartes d’affaires sur vous, elles peuvent vous être utiles en tout temps.

Distribuez-la autour de vous, à votre réseau de contact, à d’éventuels futurs employeurs que vous aurez rencontrés, à des personnes ressources lors de divers événements de réseautage ou au cours de réunions d’information.

Améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux virtuels

Les réseaux sociaux sur Internet (LinkedIn, Facebook, Viadeo…) sont de plus en plus nombreux et fréquentés.
Linkedin est particulièrement actif au Québec. Beaucoup de recruteurs consultent les profils de candidats potentiels sur Linkedin, et contactent les plus intéressants pour une entrevue. Il est donc bien important de garder votre profil à jour et de détailler votre CV. Inversement, soyez vous aussi proactifs ; devenez membre de groupes de votre secteur professionnel, cherchez et ajoutez tous vos contacts, suivez les compagnies qui vous intéressent et réagissez aux billets postés par les membres de votre réseau.Vous pouvez également approcher les membres du réseau de vos contacts et ainsi les aborder plus facilement. C’est le moment de demander des rencontres d’information ou des conseils. Enfin, vous trouverez aussi des offres d’emploi sur Linkedin, cet outil est source de multiples possibilités.

 

Restez informé de l’actualité sur l’immigration au Québec

Inscrivez-vous à l’infolettre d’Immigrant Québec

 

 

×