Automobile

En collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Avoir une voiture au Québec

LIEN UTILE :

couvGuideImmigrer2014-miniLe guide pour immigrer au Québec en téléchargement gratuit

Pour en savoir plus sur l’immigration au Québec, les démarches, les avantages de chaque région, l’installation, la vie quotidienne, la recherche d’emploi, etc., téléchargez gratuitement le guide.

Régime public d’assurance automobile

Au Québec, le Régime public d’assurance automobile protège tous les usagers de la route, qu’il s’agisse du conducteur, de passagers, de cyclistes ou de piétons. Tout citoyen du Québec est couvert pour les blessures subies dans un accident d’automobile partout dans le monde, qu’il soit responsable ou non de l’accident. Ce régime, aussi appelé la Police d’assurance de tous les Québécois, est financé à partir des contributions d’assurance prélevées à même le coût de l’immatriculation des véhicules et le coût du permis de conduire.

Immatriculation

LIEN UTILE :

Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) : www.saaq.gouv.qc.ca

Au Québec, tout véhicule routier doit être immatriculé à moins d’en être exempté par le Code de la sécurité routière. Pour obtenir cette immatriculation, vous devez détenir une assurance responsabilité pour les dommages matériels. Le certificat d’immatriculation est payant et doit être renouvelé chaque année.

Permis de conduire

Un permis de conduire est nécessaire pour circuler sur les routes du Québec. La Société peut, selon des règles précises, délivrer un permis de conduire ou échanger le permis de conduire délivré par une autre administration. Le titulaire d’un permis de conduire délivré par une autre administration peut, sous certaines conditions et pour une durée limitée, conduire au Québec sans être titulaire d’un permis du Québec.

Ceinture de sécurité et siège d’auto

Au Québec, le Code de la sécurité routière oblige toute personne à porter la ceinture de sécurité. De plus, les enfants qui ont moins de 63 cm en position assise (mesuré du siège au sommet du crâne) doivent être installés dans un siège d’auto approprié à leur poids et à leur taille.

Vitesse au volant

Le Code de la sécurité routière prévoit des sanctions pour les infractions liées à la vitesse. Les contrevenants s’exposent à des pénalités de deux types : amendes et inscription de points d’inaptitude à leur dossier de conduite. La vitesse maximale sur les autoroutes du Québec est de 100 km/h. Dans les agglomérations, la vitesse est généralement limitée à 50 km/h et sur les routes secondaires entre 60 et 90 km/h.

Alcool au volant

Au Québec, le Code criminel canadien et le Code de la sécurité routière s’appliquent. Pour les infractions criminelles telles que la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ou les drogues, la conduite avec une alcoolémie supérieure à 80 mg par 100 ml, le refus d’obtempérer (ex. : fournir un échantillon d’haleine), les lois prévoient diverses mesures et sanctions. Si votre taux est supérieur, votre véhicule peut être saisi et votre permis de conduire révoqué. (SAAQ).

Zéro alcool

Il est interdit à tout titulaire de permis de conduire âgé de 21 ans ou moins et à tout titulaire d’un permis d’apprenti conducteur ou d’un permis probatoire qui a consommé de l’alcool de conduire un véhicule routier. Le zéro alcool s’applique également à tous les conducteurs d’autobus, de minibus ou de taxi.

Site de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ ) : www.saaq.gouv.qc.ca

 

Restez informé de l’actualité sur l’immigration au Québec

Inscrivez-vous à l’infolettre d’Immigrant Québec

 

 

×