Santé

Le système de santé au Québec

LIEN UTILE :

couvGuideImmigrer2014-miniLe guide pour immigrer au Québec en téléchargement gratuit

Pour en savoir plus sur l’immigration au Québec, les démarches, les avantages de chaque région, l’installation, la vie quotidienne, la recherche d’emploi, etc., téléchargez gratuitement le guide.

Régime d’assurance santé au Québec

Les soins médicaux et l’hospitalisation sont gratuits pour toutes les personnes qui possèdent leur « carte d’assurance maladie » (carte Soleil). Ils sont assurés par le régime universel d’assurance maladie et d’assurance hospitalisation du Québec. Ce régime ne couvre toutefois pas les soins dentaires des personnes de plus de 10 ans, ni certains traitements particuliers (médecines alternatives, chirurgie esthétique, etc.). Avant de consulter un médecin ou un autre spécialiste de la santé, assurez-vous qu’il participe au régime d’assurance maladie du Québec. Si ce n’est pas le cas, vous devrez payer vous-même la consultation. Il est à noter que les employeurs offrent parfois une assurance complémentaire collective : il est important de se renseigner auprès de son employeur avant d’engager des frais ou de prendre une assurance privée. Regardez soigneusement ce que votre employeur offre en terme d’assurance collective, notamment en cas de décès, invalidité et maladie grave.

LIENS UTILES :

Les numéros d’urgence : Si vous ou une personne de votre entourage requiert des soins médicaux immédiats, vous pouvez vous rendre à la clinique d’urgence de l’hôpital le plus proche.

Médecins, ambulances, pompiers, police : 911 (pour Montréal et Québec) ; 0 pour le reste du Québec.

Info-Santé (consultation médicale par téléphone) : 811

Centre antipoison du Québec : 1 800 463-5060

Info-crime Québec : 1 800 711 1800

Régime d’assurance Médicaments

Lors d’une inscription à la RAMQ pour la première fois, l’inscription à l’assurance médicaments est automatique. Cette assurance est obligatoire, mais pour les personnes possédant une assurance privée (par exemple par le biais de son emploi ou de celui de son conjoint), elle est alors obligatoirement prise en charge par ce régime privé (il faut alors en informer la RAMQ pour se désinscrire du système public). Les médicaments ne sont pas gratuits mais seule une petite partie doit être payée (une contribution), qui est plafonnée à 83,83 $ CAN mensuels. Dans le cas d’une couverture par le régime public, il faut payer une prime (allant de 0 $ CAN à 611 $ CAN selon les tarifs 2014- 2015) perçue lors de la déclaration annuelle de revenus.

Soins dentaires

À l’exception de certaines chirurgies pratiquées dans les hôpitaux ou certains établissements universitaires, les traitements dentaires ne sont pas gratuits. Les enfants de moins de 10 ans peuvent cependant obtenir gratuitement des soins dentaires en présentant leur carte d’assurance maladie. Pour obtenir les soins d’un dentiste, adressez-vous à l’un des nombreux cabinets privés ou encore à une clinique dentaire universitaire qui donne des traitements à prix réduit. Ces cliniques sont toutefois très fréquentées et il est habituellement difficile d’y obtenir un rendez-vous rapidement.

Où se faire soigner ?

Médecin de famille

En raison de la pénurie de personnel médical, il n’est vraiment pas évident de trouver un médecin de famille au Québec et comme il y a un quota de patients, il est possible que ce médecin ne prenne plus de nouveaux patients. Pour trouver votre médecin de famille, il faut prospecter dans les cabinets de médecins privés, les cliniques ou polycliniques privées.

Centre local de services communautaires (CLSC)

Vous pouvez recevoir des consultations médicales dans un Centre local de services communautaires (CLSC). Il s’agit d’un établissement public qui dispense à la fois des services de santé et des services sociaux. Pour plus d’informations, vous devez identifier le CLSC du quartier où vous vivez. Les consultations dans les CLSC se font généralement sans rendez-vous : l’attente peut être très longue. À noter : les médecins ne pratiquent pas de visite à domicile. Comme il est difficile d’avoir un médecin de famille, dès votre arrivée, inscrivez-vous sur liste d’attente. L’inscription peut se faire en ligne sur le site Internet du CSSS (Centre de santé et de services sociaux) qui couvre votre territoire.

Cliniques médicales

Les cliniques médicales généralistes ou spécialisées, les cliniques réseaux, les groupes de médecine de famille (GMF) permettent aux patients de voir un médecin, avec ou sans rendez-vous. Généralement, dans les cliniques-réseaux, une équipe de professionnels de la santé (infirmières, kinésiologues, psychologues, etc.) est également présente et travaille en collaboration avec les médecins. Pour consulter un médecin sans rendez-vous dans ces centres, levezvous tôt ! Pour voir un médecin dans la journée, l’ordre de passage se fait selon votre heure d’arrivée et c’est premier arrivé, premier servi. Prévoyez donc d’arriver au minimum une heure avant l’ouverture des portes. Certaines cliniques ont mis au point un système de prise de rendez-vous la veille ou un service de rappel téléphonique payant qui vous prévient de votre avancement dans la file d’attente. Pour consulter un spécialiste (gynécologue, ORL ou autres), vous devez être référé par un médecin. En revanche vous pouvez choisir votre dentiste ou optométriste (ophtalmologiste). Il est préférable de se renseigner auparavant sur les tarifs pratiqués qui peuvent être élevés.

Consultation médicale par téléphone : Info-Santé au 811

Vous pouvez également recevoir une consultation médicale par téléphone à Info-Santé en composant le 811. Ce service est disponible 24 h sur 24 toute l’année. C’est une infirmière qui répondra à vos questions.

Urgences

Si vous, ou votre entourage, nécessitez des soins rapides, vous pouvez vous rendre au service des urgences de l’hôpital le plus près de chez vous. Les urgences sont ouvertes toute l’année, 24h sur 24. Elles sont généralement surchargées alors n’y ayez recours que si c’est vraiment nécessaire.

La santé de votre enfant

Si votre enfant est né au Québec, il sera suivi par un professionnel de la santé lors de rendez-vous réguliers avec un médecin de famille ou un pédiatre. Les vaccins ne sont pas obligatoires au Québec mais fortement conseillés. Ils sont généralement administrés par une infirmière du CLSC.
Que vous ayez eu votre enfant au Québec ou que vous veniez de vous installer à Montréal, tournez-vous vers votre CLSC pour vous inscrire sur la liste d’attente pour obtenir un médecin de famille et pour avoir la liste des ressources santé de votre quartier. Généralement, le CLSC est en mesure de vous remettre la liste des pédiatres et des cliniques médicales sans rendez-vous près de chez vous. À vous ensuite de téléphoner à chaque pédiatre pour vérifier s’il prend des nouveaux patients.
––Association des pédiatres du Québec

Si vous n’avez ni pédiatre ni médecin de famille, plusieurs solutions s’offrent à vous si votre enfant est malade :
❯❯ vous rendre dans votre CLSC ou dans une clinique sans rendez-vous,
❯❯ vous rendre aux urgences pédiatriques.
––Hôpital de Montréal pour enfants (le « Children ») : hopitalpourenfants.com
––CHU Sainte-Justine : chu-sainte-justine.org

La plupart des soins pour enfants sont couverts par la RAMQ, tout comme la plupart des médicaments qui sont pris en charge par le régime public de l’assurance médicaments. Presque tous les soins dentaires sont également gratuits mais jusqu’à l’âge de 10 ans uniquement.

LIENS UTILES

Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) : consulter la rubrique Répertoire du site pour trouver un CLSC dans votre quartier : www.msss.gouv.qc.ca

Agence de la santé et des services sociaux de Montréal : pour trouver une clinique, un CLSC, les urgences près de chez vous : santemontreal.qc.c

 

Restez informé de l’actualité sur l’immigration au Québec

Inscrivez-vous à l’infolettre d’Immigrant Québec

 

 

×