Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

L’importance du français dans les collèges d’enseignement général et professionnel québécois

Publié le 13 septembre 2021

Le français est la langue officielle de la province du Québec, c’est pourquoi la majorité des instances éducatives sont francophones. Pour réussir ses études au Québec et bien s’engager dans l’avenir, un niveau minimum de connaissance dans la langue française est requis.

Plusieurs programmes et services sont mis à la disposition pour les personnes issues de l’immigration pour les accompagner et les aider à mieux maitriser la langue française. Sachez également qu’outre le français, certains programmes et domaines de formation nécessitent une bonne maitrise de l’anglais.

Le français dans les formations aux adultes au cégep

Un cégep est un établissement d’enseignement collégial public, spécifique au Québec. Dans le système d’éducation québécois, le cégep est considéré comme un niveau d’études supérieures, qui suit les études secondaires et qui précède les études universitaires. Ce type d’établissement offre des formations pour les adultes, et notamment pour les personnes issues de l’immigration. Les cégeps ont, pour la plupart, mis en place des politiques qui visent à valoriser l’usage de la langue française dans ses pratiques.

Le cégep propose une panoplie de programmes pour les adultes qui sont regroupés sous le libellé Formation continue (exemple de programmes existants). Certains de ces programmes ont des tests de français comme conditions d’admission. Ces tests sont une manière de s’assurer que les étudiants sont en position de réussite avant même de commencer leurs études.

Un bon niveau de français !

Vous souhaitez savoir si vous avez un bon niveau de français pour faire un des programmes de la formation continue ?

Benoît Archambault, conseiller pédagogique au Cégep André-Laurendeau, vous donne une piste de réponse : « Testez vos compétences avec ces trois moyens : essayez de suivre et comprendre une émission de radio, une émission de télévision ainsi que lire et comprendre un roman ». Comme les documents, livres et cours seront principalement en français, ce conseil est astucieux et est facile à mettre en pratique.

Vous avez réussi vos tests ou vous avez été admis à un programme où les tests ne sont pas obligatoires et vous avez besoin d’accompagnement en français ? Les cégeps proposent des services de soutien pour leurs étudiants, comme le Centre d’aide en français. Des mesures d’accompagnements spécifiques peuvent être mises en place selon les situations.

M’améliorer en français

Plusieurs voies s’offrent aux personnes désirant améliorer leur français.

Premièrement, des cours de francisation à temps plein du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) sont donnés dans les cégeps. Ces formations sont destinées aux personnes immigrantes qui sont au Québec et qui désirent apprendre le français rapidement pour s’intégrer pleinement à la société québécoise.

Ensuite, le cheminement tremplin DEC pour les personnes allophones ou issues de l’immigration, qui s’adresse à des personnes non francophones souhaitant perfectionner leur français pour accéder aux études supérieures ou au marché de l’emploi. Ce cheminement est lui aussi disponible dans les cégeps.

Les universités offrent également des certificats en français, langue seconde. Ces certificats ont été conçus pour les étudiants dont le français n’est pas la langue maternelle et dont le niveau de compétence linguistique, tant à l’oral qu’à l’écrit, n’est pas encore suffisant pour devenir autonome au Québec.

Bien sûr, il existe d’autres moyens d’améliorer son français, comme des cours de langue dans des établissements privés ou des groupes de discussion.

L’anglais à ne pas négliger pour votre avenir professionnel

Il est important de maitriser la langue française dans une province comme le Québec, mais la langue anglaise est tout aussi importante dans certains domaines de formation et de travail.

Par exemple dans le domaine de la logistique, où la maitrise de la langue anglaise est une condition d’admission pour les formations, mais également une condition d’embauche sur le marché de l’emploi. En effet, dans ce domaine, les logiciels ainsi que les fournisseurs utilisent souvent la langue anglaise. Il est donc primordial de connaitre les deux langues.

Le Cégep André-Laurendeau sera présent au Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec, les 21 et 22 septembre 2021 au Palais des congrès de Montréal. Venez rencontrer leur équipe au kiosque #1108 !

Fondé en 1968, le Cégep André-Laurendeau est un établissement d’enseignement supérieur francophone situé à LaSalle, dans le sud-ouest de Montréal. Il offre des cours pour adultes.
En savoir plus
Autres conseils d'experts
Entrepreneurs de la diversité ethnoculturelle, à vos projets !

Nombreux sont les organismes dont la mission est d’aider les porteurs d’affaires dans leur projet. L’un de ces organismes se démarque par son engagement en faveur de la diversité ethnoculturelle.

La science des données, une discipline d’avenir

De plus en plus, les questions de la collecte et du traitement de l'information, que l’on regroupe sous l’appellation « science des données », sont au cœur d’enjeux fondamentaux.