Par 25 avril 2017 Lire la suite →

Les coups de cœur de Jenny Salgado

Les coups de cœur de Jenny Salgado

Chaque mois, La Vitrine invite une personnalité montréalaise, ambassadrice de la diversité culturelle, à nous partager ses idées de sorties culturelles. Ce mois-ci, notre invitée est l’auteure-compositeure-interprète de hip-hop : Jenny Salgado.

Également connue sous le nom de JKyll, elle est la première femme MC à s’être imposée dans l’histoire du hip-hop québécois. Cette québécoise d’origine haïtienne se démarque par son authenticité, ses propos tranchants, son engagement social et sa sensibilité. Elle fait partie des membres fondateurs de Muzion, l’un des groupes pionniers du rap québécois. L’univers sonore du groupe lui revient en grande partie puisqu’elle s’occupe de la production musicale en plus de participer à la composition. Jenny s’implique dans sa communauté en offrant des ateliers de musique et d’écriture à des jeunes. Elle travaille avec des organismes venant en aide aux jeunes délinquants et aux jeunes immigrants de Montréal.

Quelles sont tes salles de spectacles favorites dans la métropole?

Je voudrais mettre sous le projecteur les petites salles de spectacles dans les différents quartiers de la métropole. La vivacité du centre-ville s’étend dans les quartiers et c’est plus facile de rejoindre les gens par l’art lorsqu’il se trouve dans leur quotidien.

Mon coup de cœur est certainement Le Centre des Arts de La Maison d’Haïti (avec l’Espace Koudjay) qui vient d’ouvrir dans le quartier où j’ai grandi : Saint-Michel. J’adore cette salle puisqu’on peut y vivre des moments émouvants de partage et de découvertes. Le Bain Mathieu qui est situé dans le quartier de Sainte-Marie est une autre de mes salles favorites. On y retrouve une ambiance exceptionnelle peu importe l’événement grâce à l’unicité du lieu : c’est un ancien bain public! Il est aussi important de nommer Artgang Montréal dans Rosemont, une galerie d’art où l’on peut découvrir, à l’improviste, un DJ ou un nouveau beatmaker qui accompagne une exposition de graff. J’aimerais aussi mentionner la salle Iro Valaskakis-Tembeck dans le centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce qui présente des spectacles de danse.

Quels artistes, toutes disciplines confondues, aurais-tu envie d’aller voir dans les prochaines semaines?

Dans les prochaines semaines, j’irai voir la troupe de danse folklorique haïtienne Mapou Ginen pour leur Konbit 2017, une levée de fonds sous forme de marathon de danse. À la fin mai, j’aimerais aller voir Mariana Mazza en spectacle au Théâtre de la Ville parce qu’elle est rafraîchissante, différente, assumée, authentique et tordante! Le 30 mai, vous me trouverai au Théâtre Corona pour voir Michael Kiwanuka, le chanteur anglais d’origine ougandaise qui chante sur la chanson thème de la série Big Little Lies réalisée par Jean Marc Vallée. Je suis éprise de sa voix et de son soul!

Quels sont tes coups de cœur parmi le calendrier des festivals de La Vitrine?

Cette année, j’ai envie de découvrir le festival Pouzza. J’ai écouté beaucoup de musique punk dans ma jeunesse avant de passer au mouvement hip hop. Il y a une énergie très commune à ces deux écoles. Je suis curieuse de voir ce que cette scène est devenue! Si quelqu’un me conseille un spectacle, c’est certain que jʼy vais! La Journée des musées montréalais est un événement que j’adore et en plus, c’est gratuit. Cette année, j’amène la gang d’adolescents qui m’entoure dans une tournée des musées le 28 mai! Puisqu’on célèbre le 375e anniversaire de Montréal, j’ai aussi envie d’aller au Festival Présence Autochtone pour écouter les Premières Nations raconter leur histoire dans leurs mots et écouter leur musique. C’est important qu’on puisse voir autre chose que leurs combats du quotidien, quʼon puisse partager leur histoire et leurs rêves quʼils nʼont jamais perdus et qui renaissent à travers les formes d’expressions des jeunes de leurs communautés.

Quelles sont, selon-toi, les activités culturelles les plus représentatives de la richesse interculturelle montréalaise?

Il suffit tout bonnement de déambuler dans Montréal lʼété pour être témoin de la richesse interculturelle de la ville. J’adore Montréal pour ça! C’est la multitude de festivals comme les Francofolies, le Festival International de Jazz de Montréal, Osheaga, le Festival International Nuits dʼAfrique de Montréal, Vues dʼAfrique et le Festival Accès Asie ainsi que toutes les activités proposées par les centres culturels comme la Maison dʼHaïti, l’Espace Mushagalusa, Aime comme Montréal de Diversité artistique Montréal, les artisans d’intégration du Centre Afrika ou la Falla à la Tohu, où toutes les cultures se croisent avec fluidité, qui fait de Montréal, selon moi, lʼune des villes, où la diversité s’agglomère et se définit le mieux. Cʼest à travers lʼart que Montréal rejoint le monde.

 

Soyez les premiers à bénéficier des offres de spectacles et d’activités culturelles au rabais ou en prévente en vous abonnant à l’infolettre de La Vitrine !

JE M’INSCRIS !

 

La Vitrine

Auteur :

Située au 2-22, au coin des rues Saint-Laurent et Sainte-Catherine, La Vitrine offre un guichet central d'information et de billetterie à tarif réduit et à tarif régulier pour toutes les activités du grand Montréal. La Vitrine est un organisme à but non lucratif reconnue comme l’outil de promotion de la culture par excellence à Montréal. La Vitrine propose un site Internet, une application mobile et un lieu où les visiteurs peuvent vivre une véritable immersion culturelle au cœur du centre-ville, où des installations technologiques signées par Moment Factory, qui symbolisent la convergence du talent et de la créativité à Montréal leur sont offertes. Site web : La Vitrine

Comments are closed.

 

Restez informé de l’actualité sur l’immigration au Québec

Inscrivez-vous à l’infolettre d’Immigrant Québec

 

 

×